Quelquefois, on a envie de se plonger à nouveau dans ses lectures de jeune homme. Et comme nos goûts sont toujours les mêmes, on se dit qu’il serait peut-être bien d’en faire profiter les autres. Ça pourrait être une des définitions possibles de l’éditeur.
Vingt-six ans après, voici un livre intemporel, augmenté d’une préface de Sébastien Lapaque. Egalement la réception critique de l’époque et une lettre de Michel Mohrt. On aura toujours vingt-cinq ans !
Passez-vous le mot.
Disponible dès le 15 février.